Ma cuisine Feng shui

Une cuisine lumineuse Feng shui pour des repas légers et conviviaux

Comment faire de votre cuisine un lieu de partages, LA pièce des repas conviviaux et joyeux ? Aménager votre cuisine en respectant les principes du Feng Shui, oui, mais comment devez-vous vous y prendre ? Et si vous allégiez vos espaces afin que l’énergie du « Qi » puisse circuler librement et faire de votre cuisine un lieu « sûr », un lieu de vie dans lequel tous les membres de la famille se sentent bien, détendus, rassurés ? Cela ne vous parle pas encore, c’est normal.

Et si vous vous posiez les bonnes questions avant d’emménager dans un appartement ou une maison dans un objectif de mieux-être intérieur ?

 Des plantes et des courbes douces : espace zen et Feng shui

Photo by ng-66146 on unsplash

Le Feng Shui ?

Le Feng Shui est un art millénaire d’origine chinoise qui vise à harmoniser les énergies d’un lieu en gardant comme objectif final la santé, l’équilibre des matières et des couleurs, le bien-être dans son sens physiologique et spirituel ainsi que la prospérité de ses occupants.

Le Feng shui traditionnel s’appuie sur la vision chinoise du monde :

  • Un prérequis : connaître les lois de la nature
  • Une mission : assurer l’harmonie de l’univers
  • Une structure sociale plaçant au centre la famille, le clan
  • Un constat : l’Homme se trouve entre le Ciel et la Terre

Le Feng Shui traditionnel fonde ses pratiques davantage sur l’environnement ou Tai Ji et sur la place de la porte d’entrée (« bouche du Qi ») par rapport aux 4 animaux célestes que sur l’habitat en lui-même, élément instable et dépendant des occupants mais aussi des étoiles volantes (périodes de changements, cycles prenant en compte le visible et l’invisible). La place de l’homme dans son environnement est une composante essentielle : elle est mesurée et évaluée à l’aide d’un Luopan, boussole traditionnelle utilisée par les Maîtres Feng Shui pour calculer l’orientation des bâtiments, des pièces en fonction des habitants et de la famille.

Par contre, le Feng Shui occidental valorise l’intérieur d’un lieu en puisant ses fondements dans la symbolique du Feng Shui traditionnel.

Le printemps symbolisé par l'éclosion d'une plante - Feng shui

Photo by daniel-hjalmarsson on unsplash

Par exemple, le printemps commence le 21 mars car il est visible pour nous, occidentaux. Dans la tradition chinoise, le printemps débute le 8 février, un mois et demi avant, comprenant la partie invisible, la construction, la germination, la préparation.

Nous aborderons la vision occidentale du Feng shui appliquée à nos univers de vie.

 

Le « Qi », énergie apaisante et régénérante toute autour de nous

On le prononce « tchi » et il signifie « extérieur » en Feng Shui.

Le « Qi » est le souffle de vie, un ensemble de courants énergétiques qui circule et fait le tour de la planète.

Cette notion se retrouve dans d’autres disciplines comme la médecine chinoise, le Tai Qi Chuan, le Qi Gong etc. où il représente l’énergie intérieure.

Ce souffle de vie doit circuler librement de l’extérieur vers l’intérieur, et ensuite au sein même de la maison ou appartement, tout en respectant certaines règles au risque d’en ressentir les effets négatifs.

Alors, posez-vous les bonnes questions et revenez à vos besoins profonds avant de prendre toute décision d’agencement, d’ameublement et de décoration.

 

De quoi avez-vous vraiment besoin dans une cuisine pour vivre heureux ?

Etre heureux dans votre cuisine Feng shui

Photo by Brooke-winters on unsplash

  • Des lieux de stockage sain et fonctionnels
  • Une bonne  hygiène pour une santé parfaite
  • Des aliments frais et variés, bruts et de saison, bien conservés pour un optimum de nutriments bon pour votre corps
  • Un espace agréable, fonctionnel et convivial : lieu de partages en toute intimité et discrétion (éviter d’être visible lorsque l’on est à table de l’extérieur)

Comment le Feng Shui peut-il répondre à ces besoins qui sont finalement simples et pragmatiques ?

Au travers de la décoration et de l’aménagement respectant les principes du Feng Shui bien sûr !

 

Les 3 principes de base en Feng Shui traditionnel appliqués à la cuisine occidentale

Cuisiner les éléments bruts que nous offre la nature : n'est-ce pas Feng shui ?

Photo by brooke-lark on unsplash

La cuisine a une fonction très concrète.

Vous y stockez et préparez les aliments afin de nourrir ses occupants, jour après jour.

En préparant votre nourriture, vous transformez le vivant de l’état solide (terre) à l’état liquide (eau) dans le cas d’une soupe par exemple, sur une planche en bois et un couteau en métal, grâce à la chaleur (feu) avec dégagement de vapeur (air).

Vous y mettez du cœur et vos repas sont le reflet de votre réflexion sur la santé et le bien-être de tous ceux qui sont sous votre toit.

C’est aussi un lieu de ralliement, de regroupement familial régulier au fil des repas, c’est pourquoi vous devez prendre le temps d’organiser ce lieu de vie en respectant les 3 principes de base de cet art millénaire si cher aux populations asiatiques.

 

PRINCIPE N°1 : positionner la cuisine au centre du foyer

Principe et symbolique :

  • la protection yin (force de la Terre) symbolisée par la montagne derrière la maison
  • et l’entrée yang (force du Ciel) pouvant accueillir l’eau ainsi qu’un espace laissant libre cour au tournoiement du « Qi »

Le yin et le yang sont complémentaires, sont un tout, dépendants l’un de l’autre. Vous en rechercherez constamment l’équilibre.

Adaptation occidentale :

La position centrale de la cuisine (idéalement entre l’entrée et les chambres) apporte protection et intimité au foyer.

Prendre un thé avec des amis dans ma cuisine Feng shui

Photo by marco-secchi on unsplash

La cuisine doit donc être le centre de votre foyer : vous y passez du temps, vous jouez avec les cinq éléments tels une alchimiste avec amour et précision, et souvent-même, vous y prenez vos repas, vous y retrouvez les membres de votre famille, vos amis vous y rejoignent autour d’un thé, d’un café ou d’un verre de vin.

C’est la pièce la plus importante de la maison car elle symbolise au travers de la nourriture, la Fortune, la Santé et la Famille.

Les cinq éléments ou Wu xing, encore dénommés les 5 transformations du « Qi » sont l’eau, le métal, la terre, le feu, le bois. Ils s’équilibrent au sein des trois cycles dessinant l’Univers :

Les ( éléments Feng shui et leurs 3 cycles de vie et d'équilibre

  • Le cycle de production naturel : l’eau produit le bois, grâce auquel est produit le feu, dont la résultante retourne à la terre, pour produire du métal, lui-même en fondant produira de l’eau, et ainsi de suite
  • Le cycle d’affaiblissement : l’eau affaiblit le métal qui affaiblit la terre qui affaiblit le feu qui affaiblit le bois qui affaiblit l’eau et ainsi desuite
  • Le cycle de contrôle et de destruction : l’eau éteint le feu allumé par le bois, le feu fait fondre le métal retournant à la terre qui a besoin d’eau et de bois

C’est pourquoi vous ne devez pas mettre votre four à côté de l’évier !

 

PRINCIPE N°2 : Identifier et éviter les énergies néfastes

Elles sont en effet, destructrices, agressives comme les lignes droites, brisées, découpées insufflant une circulation rapide et dispersée.

Quelles sont-elles ?

  • Les eaux stagnantes,
  • La vaisselle sale, non rangée, éparpillée
  • La poubelle pleine et malodorante
  • Un ilot central, anguleux, obstruant
  • Une télévision dont les ondes perturbent le flux énergétique
  • Les flèches empoisonnées : éléments négatifs issus des feuilles pointues de certaines plantes, des couteaux mal rangés, dirigés vers l’habitat, la cuisine, les aliments
  • Les espaces manquants ou morts où l’énergie ne parvient pas : recoins, sens d’ouverture des portes accompagnant le sens de circulation de l’énergie
  • Les matériaux type PVC, vinyles, plastiques, moquettes synthétiques accélèrent l’énergie (excès de yang), alors que le métal et le verre la repoussent (évitez les miroirs face à une porte, une entrée)

PRINCIPE N°3 : Capter et favoriser la circulation des énergies positives

Ces énergies sont bénéfiques par une configuration harmonieuse, des formes douces et courbes, favorisant une circulation lente.

  • Eloignez et décalez la trajectoire de la porte d’accès à la cuisine et la/les fenêtre-s afin de laisser la possibilité au « Qi » de nourrir la cuisine dans son ensemble. Le chemin qui mène à la cuisine ainsi que celui qui vous permet d’accéder aux différents espaces doit être fluide et pratique.
Des éléments variés et équilibrés tels du bois, des matières modernes, pour une cuisine Feng shui

Photo by toa-heftiba on unsplash

  • Vous avez le choix des matériaux mais veillez toutefois à l’équilibre en évitant un seul et même matériau (exemple : parquet et cuisine en bois, carrelage et céramique sur le plan de travail et au mur)

 

  • La décoration doit être zen et épurée, sans encombre ni superflu, sans trop de couleurs ni accessoires, sans chichi : simplicité et harmonie !

 

  • Jouez avec les 7 couleurs de l’arc-en-ciel :
    • Le violet est implosif, intériorisant : à utiliser de façon modérée, en touche de couleur
    • L’indigo et le bleu sont apaisants
    • Le vert ou le rose, équilibrants
    • Le jaune et l’orange, dynamisants
    • Le rouge, explosif : à utiliser de façon modérée, en touche de couleur

Mais aussi le rose, dimension supérieure du vert (à l’opposé dans le cercle chromatique occidental) apportant douceur et harmonie ainsi que les ocres, couleurs Terre (ocre jaune, ocre rouge sanguine, Terre de Sienne, Terre de Sienne brûlée, Terre d’Ombre, Terre d’Ombre brûlée, Terre Verte), chaleureuses.

Pour en savoir plus sur les couleurs : téléchargez gratuitement ICI mon cercle chromatique !

Je rajouterais le blanc cassé qui symbolise la clarté et la pureté, que vous devez mettre en note zen de toutes vos pièces. Sa neutralité vous permettra de n’être agressée par aucune couleur et de pouvoir changer la décoration à votre guise.

Les couleurs de l’arc en ciel venant en touches plus ou moins prononcées en fonction du style et du message que vous souhaitez faire paraître dans votre cuisine.

Des coussins sur une banquette, des voilages, un bouquet de fleurs, des plantes, des sets de table, une jarre, un plat à fruits seront suffisants en touches colorées alors que le mobilier pourra arborer des tons neutres dans les beiges, gris, blancs cassés en alternant les matières.

La lumière naturelle, source de vie, source de souffle Feng shui, source de "Qi"

Photo by diego-botero on unsplash

  • Le choix des images (peinture, photos, affiches) : alternez leur positionnement vertical, horizontal, et préférez des évocations heureuses, apaisantes, rêveuses, créatrices, avec une vue, un horizon, un avenir

 

  • Meubles ronds, matériaux doux
  • La lumière naturelle appelle au plaisir gustatif dans ma cuisine Feng shui

    Photo by Dave Lastovskiy on unsplash

    Lumière naturelle : rien de telle que les rayons du soleil sur votre plan de travail pour prendre du plaisir à cuisiner des aliments sains bons pour votre santé !

 

  • De l’air frais et de bonnes odeurs : une bonne aération de la pièce et de jolies fleurs fraîches inviteront au plaisir gustatif et à l’échange bienveillant.

 

En quelques mots, vous devez vous sentir dans votre univers à vous, une sorte de cocon aux couleurs zen qui vous ressemble.

Simplicité, chaleur, convivialité, déco zen pour le bien-être de tous !

Une table fleurie, propre et une présentation zen donne envie de déguster et de partager un bon repas et être merveilleusement bien !

Photo by Toa Heftiba on unsplash

 

Partagez !
Stéphanie GUIBERTEAU
 

Diététicienne nutritionniste diplômée, BIDART (64 - Pays Basque). J'accompagne les femmes et les hommes vers un mieux-être au quotidien, avec écoute et bienveillance. Je vous aide à révéler vos ressources émotionnelles et à prendre confiance en vous afin que vous soyez merveilleusement bien dans votre corps, dans votre esprit et avec les autres. J'ai hâte de vous rencontrer !

Cliquez ici pour laisser un commentaire ci-dessous 0 commentaires