fbpx

L’hypnose, un état modifié de conscience, existe depuis longtemps or même si cette pratique d’accompagnement et thérapeutique a obtenu ses lettres de noblesse, elle supporte encore quelques « à priori » !

PHOTO by Alina-grubnyak-tEVGmMaPFXk on Unsplash

. Tout le monde est hypnotisable ! VRAI 

Certains sont plus réceptifs que d’autres mais nous sommes TOUS capables d’atteindre cet état modifié de conscience. En fait, là où l’attention se porte, se forme notre réalité. Chacun d’entre nous en faisons l’expérience régulièrement ! Ainsi, l’exemple du comédien transcendé par son rôle dont le corps exprime réellement les émotions du personnage qu’il joue. Ou d’autres qui, lorsqu’ils lisent, deviennent « sourds » tant ils sont absorbés par l’histoire.

. L’hypnose est une technique de manipulation ! VRAI

Evidemment ! Elle permet de manipuler … mais dans un cadre de dynamique de changement et donc dans une perception positive car c’est en cela qu’elle est efficace et constructive ! Plus précisément, l’hypnose permet d’accéder- par des états modifiés de conscience – à un vécu, pour l’amplifier et le diriger dans le sens souhaité par le sujet lui-même. Elle favorise alors un changement positif et propre à la personne.

Pixabay

. La PNL et l’hypnose sont proches ! VRAI

L’hypnose existe depuis la nuit des temps. Elle est présente dans de nombreuses cultures anciennes et utile à de nombreux accompagnants à travers le temps et le monde. Plus moderne, la Programmation Neuro Linguistique dite PNL (1970, John Grinder et Richard Bandler**) s’inspire d’une observation et d’un décryptage du travail de Milton Erickson et constitue en cela l’un des outils de l’hypno-praticien. Mais la PNL est une technique permettant de reproduire des comportements positifs alors que l’hypnose est un état qui permet de créer un espace de dialogue entre conscient et inconscient !  

 . Le praticien reprogramme mon cerveau et je n’ai rien à faire ! FAUX

En réalité, on guide le sujet vers une nouvelle façon de voir sa situation, il « reprogramme » son cerveau lui-même, en lui offrant la possibilité de sortir d’une « boucle négative ». Le sujet va explorer son inconscient pour accéder à ses propres solutions. Le praticien ne lui propose aucune solution.

« C’est le patient qui fait la thérapie. Le thérapeute fournit seulement le contexte, le climat, c’est tout. C’est au patient de faire tout le travail » Milton H. Erickson, médecin psychiatre.

Hypnose et idées reçues
nasa-Q1p7bh3SHj8-unsplash

. Seuls les médecins peuvent pratiquer l’hypnose ! FAUX

Tout accompagnant formé rigoureusement aux règles de l’éthique humaniste, à la communication éricksonienne et à la psychopathologie peut acquérir les connaissances et l’expérience utiles à l’exercice de cette pratique. Mon école, l’ARCHE* – qui est aussi un centre de recherche mondialement reconnu – enseigne l’hypnose « éricksonienne ». C’est une nouvelle façon de communiquer avec soi qui s’apprend (auto-hypnose) : une palette d’outils visant à modifier l’état de conscience dans le but de permettre au sujet de puiser en lui les ressources nécessaires à la résolution de son problème. Plus de détails sur le site du Syndicat des Métiers de l’Hypnose.

Le médecin et le psychiatre peuvent quant à eux, pratiquer l’hypnose thérapeutique et médicale : ils guérissent et agissent sur un symptôme diagnostiqué par leurs soins.

En toute complémentarité, le praticien en hypnose intègre donc une équipe pluridisciplinaire et ne se substitue en aucun cas à un suivi médical.

. L’hypnose, fait perdre le contrôle de soi ! FAUX

Au contraire, il est plus facile de manipuler quelqu’un en état ordinaire de conscience qu’en état d’hypnose. Le sujet en état hypnotique étant très lucide, il a plus de contrôle sur lui-même et sur sa vie. Une personne hypnotisée n’exécute rien sans son consentement profond et chaque personne est libre de sortir de l’état d’hypnose à tout instant.

L’hypno-praticien encore appelé hypnologue permet au sujet d’explorer ses ressources, de (re)définir ses valeurs afin de favoriser la connaissance de soi.

. L’hypnose repose sur des principes scientifiques robustes VRAI

Les avancées de ces dernières années en neurosciences et en psychobiologie, contribuent à démontrer l’efficacité de l’hypnose. Grâce à elles, nous comprenons de mieux en mieux les mécanismes de la pensée, des émotions, de la volonté, du stress et du changement … et pouvons agir dessus positivement grâce à l’état modifié de conscience propre à l’état hypnotique ! Fait remarquable, l’hypnose est utilisée maintenant pour des opérations à « cœur ouvert » dont les patients ne pourraient supporter l’usage des anesthésiques.  

Aussi, si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à m’en faire part, j’essaierai d’y apporter des réponses et à vous donner envie de repousser vos limites pour enfin sortir de votre zone de « confort » et devenir enfin vous-même !

Photo by Meritt-thomas on Unsplash

*L’A.R.C.H.E. Académie de Recherche et de Connaissances en Hypnose Ericksonienne

** John Grinder et Richard Bandler, respectivement linguiste et mathématicien, tous deux docteurs en psychologie, ils sont les inventeurs de la Programmation Neuro-Linguistique ou PNL, démarche de développement personnel fondée sur l’observation de l’expérience humaine.

Stéphanie GUIBERTEAU

Stéphanie GUIBERTEAU

Diététicienne & sophrologue psycho-comportementale à BIDART (64 - Pays Basque), à distance et à domicile. Je vous accompagne vers un mieux-être corporel au quotidien, avec écoute et bienveillance. En stimulant vos ressources, vous reprenez confiance en vous : votre image corporelle s'améliore et vous devenez la personne que vous voulez être. Les outils proposés sont divers et les séances à la fois dynamiques et propices à l'introspection. Au plaisir de vous accompagner vers VOTRE solution.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Consultation en hypnose, diététique & nutrition, sophrologie et thérapie comportementale

Prendre rendez-vous